Statistique théorique et appliquée - Tome 2

 
Utilisation de R pour l'exemple 8.5.2

par Emmanuel Nowak

 

Exemple 8.5.2. Comparaison des résultats obtenus par deux méthodes d'analyse chimique : test des rangs par paires

Le but est de comparer les résultats des deux premières méthodes d'analyse, pour les teneurs en lutécium radioactif du fichier 's2e0851'. Ce problème a déjà été traité dans l'exemple 8.5.1 à l'aide d'un test de Student par paires et ne nécessite pas l'emploi de méthode non paramétrique. Voyons tout de même ce que donnerait le test des rangs par paires de Wilcoxon et commençons par importer les données fournies dans le fichier 's2e08051.txt' :

s2e08051 <- read.table("C:/Dagnelie/st2donn/txt.2/s2e08051.txt",sep="\t",header=T)
s2e08051[1:5,]

  Echan Meth1 Meth2 Meth3
1     1   133   129   138
2     2   131   132   138
3     3   119   121   121
4     4   124   124   121
5     5   123   124   124

Les données étant appariées, la comparaison des deux méthodes s'effectue à l'aide d'un test par paires . En présence d'ex aequo pour le test de Wilcoxon, le logiciel utilise l'approximation normale, qui peut être réalisée avec ou sans correction de continuité. L'option par défaut de R est d'utiliser une correction de continuité :

attach(s2e08051)
wilcox.test(Meth2,Meth1,paired=T)

        Wilcoxon signed rank test with continuity correction

data:  Meth2 and Meth1 
V = 64, p-value = 0.004568
alternative hypothesis: true mu is not equal to 0 

Sans correction, on obtient :

wilcox.test(Meth2,Meth1,paired=T,correct=F)

        Wilcoxon signed rank test

data:  Meth2 and Meth1 
V = 64, p-value = 0.004388
alternative hypothesis: true mu is not equal to 0 

Avant de traiter d'autres exemples, ne pas oublier de détacher le fichier de travail :

detach(s2e08051)

Haut de la page
Autres illustrations avec R




Dernière mise à jour : août 2006